Trisomie 21

 

Consultation dédiée aux personnes porteuses de Trisomie 21.

Expérience dans la Trisomie 21 :

Gérald BUSSY travaille dans le service de génétique du CHU Nord à la consultation Trisomie 21

Clarisse Mahul a fait son stage professionnalisant à l'Institut Lejeune à Paris.

 

Type de consultations proposées :

- Pour les enfants : Evalution des capacités intellectuelles + Evaluation des capacités cognitives (mémoire, attention, ...)

- Pour les adultes: Evalution des capacités intellectuelles + Evaluation des capacités cognitives (mémoire, attention, ...) + Evaluation des capacités d'autodétermination + Evaluation du fonctionnement adaptatif

- Pour les Adultes vieillissants : Evaluation des fonctions cognitives + diagnostic de démence.

- Pour tous : Rééducation des troubles cognitifs défaillants (mémoire, apprentissage, attention...).

 

DOCUMENTS TELECHARGEABLES

 Livret accompagnement demenceLivret accompagnement demence (577.46 Ko)

Amenagements scolarite tr 21Amenagements scolarite tr 21 (584.88 Ko)

Plaquette consult trisomie 21Plaquette consult trisomie 21 (252.28 Ko)

 

 

 

Rééducation neuropsychologique pour la Trisomie 21 :

Les enfants et adultes porteurs de Trisomie 21 peuvent bénéficier d'une rééducation neuropsychologique. Des étude scientifiques ont montré de réels progrès.

Extrait du chapitre de Bussy et Rigard (2013). Interet de la rééducation de la mémoire de travail dans la déficience intellectuelle. In R. Broca (Ed); La déficience intellectuelle face au progrès des neurosciences. Lyon : Chroniques Sociales.

"Comblain (1994) montra qu’un entraînement sur plusieurs semaines (8 séances) du processus de rafraîchissement de l’information (boucle articulatoire du modèle de Baddeley) augmentait les tailles d’empan de chiffres ou de mots de personnes pporteur d'une trisomie 21. Comblain démontra également que les gains sont observés aussi bien chez les enfants que chez les adolescents et les adultes. Cependant, dans le temps, les gains se maintiennent mieux chez les adultes que chez les deux autres groupes. Conners, Rosenquist, Arnett, Moore et Hume (2008) ont également montré chez des enfants porteurs d'une trisomie 21, l’apparition d’un effet de similarité phonologique consécutivement à un entrainement de la boucle articulatoire, ce qui signifie que le stock phonologique s’est amélioré. Laws, MacDonald et Buckley (1996) ont montré l’apparition d’un effet de longueur de mots ce qui signifie que la boucle articulatoire s’est améliorée.

Ce gain en mémoire à court-terme qui peut avoisiner les 50% (Conners, Rosenquist et Taylor, 2001) a un retentissement positif sur les capacités langagières des patients porteurs de trisomie 21 (Broadley et MacDonald, 1993 ; Rondal, 2009).

Conners, Rosenquist et Taylor (2001), Broadley, et MacDonald (1993) ou encore Broadley, MacDonald et Buckley (1994) ont également montré un gain en mémoire à court-terme verbal chez des enfants et adolescents déficients intellectuels (Trisomie 21) consécutivement à un entrainement réalisé par les parents et non plus par les expérimentateurs. Cela est intéressant à souligner car on peut imaginer que tous les patients déficients ne peuvent avoir accès à des rééducateurs pour diverses régions (éloignement géographique, aspect financier trop onéreux…). L’avantage également des rééducations par les parents est qu’elles peuvent être entretenus en dehors des séances et faire ainsi écho à ce qui est travailler de manière écologique dans le quotidien des patients car après tout c’est bien cela qui est visé".

Ajouter un commentaire